Histoire

L’histoire d’une brosserie

Johann Schellenberger et sa femme Maria ont fondé en 1907 la brosserie Schellenberger. Lorsque, dans les années trente, le marché a exigé, en plus des produits fabriqués à la main, des produits manufacturés, les fondateurs de l’entreprise ont relevé ce défi en développant des machines qui dépassaient les exigences de l’époque.

Savoir prendre le pouls de son époque …

Lorsque le fondateur est décédé en 1942, sa femme a repris l’entreprise. À la fin de la guerre, il ne restait plus grand-chose de l’entreprise jadis florissante. En 1945, ses fils Richard et Erwin Schellenberger ont repris la direction et agrandi l’entreprise (plus de 200 employés). Les deux frères ont travaillé ensemble à la reconstruction et ont pu ainsi léguer la brosserie à la troisième génération.

… c’est un leitmotiv qui nous accompagne.

Aujourd’hui, ce sont Wolfgang Schellenberger (PDG unique), Gisela Schellenberger (Marketing / Controlling) et Michael Schellenberger (membre de la direction / COO) qui entraînent vers des lendemains prometteurs la plus grosse entreprise européenne de fabrication de brosses sur tige torsadée. Ces dernières années, ils ont investi plus de deux millions d’euros dans la modernisation, l’informatisation et l’automatisation.

Notre frise chronologique : Nous bâtissons sur la tradition et le progrès …

1907 │ Fondation de la brosserie Schellenberger

Johann Schellenberger débute son apprentissage de fabricant de pinceaux à l’âge de 21 ans dans l’entreprise Schloß/Steindecker à Bechhofen. Dans l’atelier, il apprend l’art de fabriquer des pinceaux ainsi qu’à connaître sa future femme Maria. Ambitieux, quelques mois après le mariage, le 15 juillet 1907, il inscrit au registre du commerce de la Marktgemeinde de Bechhofen sa propre entreprise. Ensuite, la « fabrique de pinceaux médico-pharmaceutiques » produit pour le compte de Steindecker des pinceaux sur mesure de tout type …

1913 │ Maître artisan dans la fabrication des pinceaux

le 8 novembre 1913, le diplôme de maître artisan obtenu, Johann Schellenberger peut poser la première pierre de sa future entreprise.

1922 │ Les premiers employés

Il y a environ 100 ans, la brosserie Schellenberger faisait travailler 36 employés.

1932 │ Des pinceaux pour l’industrie de la chaussure

L’assortiment de la brosserie (qui s’appelle alors encore la « Johann Schellenberger KG ») comprend des pinceaux pour l’industrie de la chaussure, des pinceaux pharmaceutiques et des pinceaux à colles.

1939 – 1940 │ Expansion

Essor économique grâce à la livraison de l’armée allemande : au début de la deuxième guerre mondiale, 90 employés fabriquent de nombreux produits pour l’industrie de l’armement. Un nouvel entrepôt et un étage supplémentaire sur le bâtiment administratif devenant nécessaires, ils sont donc construits.

1942 │ Mort du fondateur de l’entreprise

Johann Schellenberger meurt brutalement le 16 août 1942. Maria Schellenberger continue à diriger l’entreprise avec ses 200 employés jusqu’à sa destruction en 1945.

Johann Schellenberger meurt brutalement le 16 août 1942. Maria Schellenberger continue à diriger l’entreprise avec ses 200 employés jusqu’à sa destruction en 1945.

Après la fin de la guerre, Erwin Schellenberger rentre de captivité et se retrouve avec Richard face aux ruines de la brosserie. Toutes les matières premières ont été utilisées et toutes les machines sont détruites. Les frères prennent la décision de reconstruire l’entreprise et commencent par la fabrication manuelle de pinceaux ainsi que de brosses sur tige torsadée.

1952 │ Construction de machines spéciales

Erwin Schellenberger, qui a étudié la construction mécanique, fabrique alors des machines qui confèrent à la brosserie, dans les années qui suivent, la réputation d’une entreprise innovante. Les machines améliorent l’efficacité de la production permettant ainsi d’accepter de nombreuses commandes.

1963 │ Nous faisons partie de l’histoire

De plus en plus souvent, les media citent l’histoire de l’ambitieux fabricant de pinceaux et de brosses de Bechhofen.

1966 │ Nouvel atelier de production

Comme la Wieseth passe en clapotant à proximité du bâtiment de l’entreprise et rend les alentours marécageux, pendant la construction du nouvel atelier dans la Feuchtwanger Straße, plus de 60 pieux de bois sont fixés dans le sol. Ils forment encore aujourd’hui le socle de notre atelier de production.

1973 │ La propreté des années 70

La brosserie Schellenberger livre des plumeaux par wagons entiers à ses clients en Allemagne et à l’étranger.

1974 │ Nouveau bâtiment administratif

Schellenberger achète un terrain à proximité et construit dessus un bâtiment administratif de quatre étages.

1982 │ Jubilé & troisième génération

La brosserie Schellenberger fête son 75ème anniversaire. Et le directeur général Hans-Jürgen Schellenberger le fête aussi.

1988 │ Troisième génération, la deuxième « fournée »

Wolfgang Schellenberger devient directeur général.

2001 │ La fabrication déménage

La place manque : nous déménageons notre production de la rue Feuchtwanger à la rue Rudolf-Diesel.

2006 │ L’administration suit

Jusqu’alors, il n’était pas rare de voir l’un ou l’autre des employés faire la navette entre les deux sites sur sa bicyclette de fonction.

2007 │ 100 ans de Schellenberger

La brosserie Schellenberger fête ses 100 ans d’existence. Et continue de fabriquer des brosses techniques et médicales ainsi que des pinceaux.

2008 │ PDG unique

Wolfgang Schellenberger devient le PDG unique de la brosserie, Gisela Schellenberger prend en charge le Marketing et le Controlling.

2009 │ le plus grand fabricant européen de brosses sur tige torsadée

Gisela Schellenberger accompagne le relookage de l’entreprise : un logo moderne, une nouvelle présentation sur Internet ainsi que des flyers, des catalogues et autres, dans l’air du temps, donnent à l’entreprise traditionnelle un coup de jeune. Avec ces mesures qui montrent la bonne direction, Wolfgang et Gisela Schellenberger font entrer la brosserie dans le 21ème siècle

2010 │ Hommage à Erwin Schellenberger

En 1985, Erwin Schellenberger avait fondé, entre autres, le Musée allemand des pinceaux et des brosses de Bechhofen. Par sa collaboration pendant de nombreuses années, il avait contribué au succès du musée.

2010 │ La relève

Pour la première fois, plusieurs apprentis dans différents métiers sont promus par l’entreprise.

2011 │ Qualité certifiée : DIN ISO 9001

Nous sommes certifiés DIN ISO 9001. Jusqu’à aujourd’hui.

2013 │ Nouveau bâtiment administratif

La brosserie Schellenberger construit un bâtiment administratif moderne avec de grandes salles de réunion et de conférence, ce qui permet d’augmenter nettement la fréquence des formations des employés ainsi que des nouveaux arrivants.

2014 │ Michael Schellenberger

Michael Schellenberger (4ème génération) débute dans l’entreprise comme directeur technique des ventes.

Michael Schellenberger (4ème génération) débute dans l’entreprise comme directeur technique des ventes.

Ce nombre uniforme d’années est fêté par la brosserie Schellenberger en organisant une journée portes ouvertes. De nombreux partenaires visitent le site de l’entreprise et passent en notre compagnie des heures passionnantes et instructives mais aussi agréables..